Sorolls
Cie Daraomaï

Jeu. 29 février 2024
19H

Durée

0H20

Public
Événement privé
Tarif(s)

Événement privé

« Si l’on ne disait que des choses utiles, il se ferait un grand silence dans le monde. »

Alvare Sanchez de Moncades

Et si…  Nous nous autorisions à faire pause ?
Si nous nous arrêtions un instant, pour écouter ?
D’abord il est nécessaire de passer par-delà le brouhaha et les déflagrations, pour redevenir attentif aux sons plus humbles, sensible aux espaces entre les mots, guetteur de la signification des gestes. Trois années pour apprendre à parler, toute une vie pour savoir se taire. Néanmoins les enfants eux, comprennent intuitivement ce langage universel du silence.

Sorolls veut dire « Bruits » en catalan.
En 2020, lors du premier confinement, le monde entier s’est arrêté.

Plus un bruit, plus de sons, juste le silence. Une suspension de courte durée, la fureur du monde ayant repris ses droits en quatrième vitesse.

Une ère sensible qui nous incite plus que jamais à manifester notre art, et qui aiguise notre volonté de créer.

Cette septième création oriente ses recherches vers le bruit, et son inverse. Nous portons notre attention sur les intervalles entre les sons. Une exploration des espaces significatifs qui résident entre les mots.

Nos protagonistes se confronterons à la difficulté de se taire, contrariés par une communication médiocre ils réduiront petit à petit le volume de leur voix au plus bas, pour ne plus se concentrer que sur le sens de l’ouïe.
Il ne reste alors que le langage primaire, celui du corps éloquent. Anatomie attentive qui prête son oreille à l’autre avant soi-même, et par laquelle se révèle l’essentiel ; L’écoute.

Un portique, des sangles aériennes et un mât chinois, deux acrobates et un musicien. C’est par cette épure scénographique que nous trouverons l’intime, en réduisant à l’essentiel la scénographie du cirque. Pas de refuge possible dans l’effet, aucun subterfuge derrière lequel se cacher. Le langage corporel comme unique expression, avec une seule issue possible : le sens.

© Photos : Yahnn Owen

En Savoir + Réduire
 

Auteurs : Agnès Fustagueras – David Soubies
Composition musicale : David Soubies
Sangles aériennes – acrodanse : Cristobal Espoz
Mât chinois – acrodanse : Jessica Ramon
Interprétation musicale, régie son/lumière : David Soubies

Production : Compagnie Daraomaï

Partenaires : La Verrerie, Pôle National Cirque Occitanie Alès (30), Le plongeoir – Cité du Cirque, Pôle Cirque Le Mans Sarthe Pays de la Loire (72), Le Chai de Capendu – Carcassonne Agglo (11), Marie de Cennes-Monestiés et Cie Aléas (11).

Avec le soutien du Jeune Cirque National.

Soutiens pressentis : DRAC Occitanie, Conseil Régional Occitanie, Conseil Départemental de l’Aude

 

Pour s'y rendre

Itinéraire